Thomas Bragard, fondateur de Atelier TB, a accepté de répondre à nos questions pour les interviews « les acteurs de demain ». Découvrez ses réponses juste ici :

Si tu devais présenter Atelier tb à ta grand-MÈRE, tu dirais quoi ?

Héhé très pertinent. Je fais comme toi mamie ! Je fabrique des tabliers dans les Vosges dans l’usine que tu as créé il y a 80 ans avec Papi.

Comment l’idée d’INVESTIR DANS DES TABLIERS FRANÇAIS DE QUALITÉ est-elle venue ?

Une quête de sens à l’approche de mes 30 ans. Un histoire familiale riche dans le textile. Une usine à l’abandon dans les Vosges. Un tablier collector de mes grands-parents retrouvé au fond d’un carton et bien sur un petit grain de folie. Tous ces ingrédients ont fait que je ne me suis pas posé trop de questions. J’ai acheté une machine à coudre, recruté une première couturière et deux semaines plus tard, notre premier tablier était en vente.

QUAND TU ÉTAIS PETIT, TU TE VOYAIS ENTREPRENEUR DANS LES VOSGES ?

Entrepreneur Oui – Dans les Vosges Non 🙂 (mais je suis aujourd’hui convaincu que c’est un super endroit pour entreprendre, tous les acteurs locaux essaient de nous aider à leur niveau, c’est un vrai plus)

Aujourd’hui, vous êtes focus sur les tabliers, prévoyez-vous d’étendre votre production à d’autres produits ?

En plus des tabliers, nous fabriquons déjà beaucoup d’autres produits : t-shirts, sweatshirts, vestes de cuisine, torchons, totebags… Nous avons aussi fabriqué beaucoup de masques en tissu lors de ces 18 derniers mois. L’avantage d’avoir son propre atelier de fabrication est de pouvoir être réactif et s’adapter aux besoins de nos clients, même sur des petites séries.

FABRIQUER LOCAL ET RESPONSABLE est un combat qui vous anime. Avez-vous d’autres CAUSES QUI VOUS TIENNENT À COEUR ?

En plus de la fabrication locale, c’est une vraie fierté de créer des emplois qui ont du sens surtout dans une région qui a été dévastée par les vagues de délocalisation successives.

Quels sont les freins que vous avez rencontrés en voulant développer une société responsable ?

Le plus dur aura été de sourcer tous nos tissus mais aussi trouver les bon savoir-faire afin de proposer des produits de qualité réalisé en circuit court. Presque l’intégralité de l’industrie textile a été délocalisé en Asie et tous les savoir-faire sont aussi montés dans l’avion.

Quelle est aujourd’hui ta plus grande fierté quand tu regardes tous ces tabliers ?

J’insiste, les 37 emplois créés depuis 2018 et cette volonté commune de faire à nouveau briller le textile vosgien !

Aurais-tu un écogeste, quand on est dans sa cuisine, à nous partager ?

Je ne peux que vous encourager à adopter l’ensemble de la Porter un tablier Atelier TB ce serait un bon début !

Si Panopli et ATELIER TB s’associaient pour un partenariat, quel serait-il ?

Un tablier ? Un tshirt ? Un totebag ? A panopli de décider, nous on fabrique derrière 🙂

Si tu devais inviter 3 acteurs de demain à participer à ce questionnaire, quels seraient-ils ?

  • Nicolas Morschl – Fondateur de Bonsoirs – des parures de lits confectionnées avec passion dans les Vosges.
  • Greg Sand  – Co-fondateur de Moustache Bikes – les vélos électriques les plus stylés de France.
  • Boris Labarda – Co-fondateur de La Fouillotte – qui brasse une bière au sapin incontournable