Le Giving Tuesday, c’est encore une stratégie Marketing ?

Pas du tout !

On parle du Giving Tuesday depuis 2012, en réponse au fameux mouvement « Black Friday » qui nous fait tous frissonner. Si le vendredi noir propose des soldes en masse incitant ainsi à la consommation, le Giving Tuesday propose une journée du don qui a pour objectif de célébrer la générosité et l’altruisme.

Et du coup, vous faites quoi chez Panopli pour cette journée ?

Cette année, nous lançons le Sapin Recyclé de Panopli. Plus précisément, nous invitons toutes les entreprises parisiennes (et de région parisienne) à nous faire don de produits de bureau non utilisés (carnets, crayons, gourdes, sac, housses d’ordinateur…).

Les dons seront ensuite triés dans nos bureaux puis offerts en votre nom à Emmaüs pour son nouveau projet : “Emmaüs Campüs”, un chantier d’insertion pour les personnes les plus éloignées de l’emploi.

Vous pouvez nous en dire plus sur Emmaüs Campüs ?

L’association « Emmaüs Défi »  permet à des personnes en situation de grande exclusion et très éloignées de l’emploi, de travailler et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Ce chantier d’insertion, basé dans le 19e arrondissement, compte aujourd’hui 150 salariés en insertion qui effectuent une activité de tri et vente d’objets d’occasion, dans le cadre d’un bric-à-brac.

Le projet Emmaüs Campüs : la crise sanitaire a exacerbé les difficultés auxquelles font face les personnes les plus précaires, et parmi elles, les étudiants ; leurs difficultés à se nourrir, se soigner et plus généralement à subvenir à leurs besoins du quotidien se sont accrues mais sont néanmoins structurelles : il était déjà estimé avant la crise Covid qu’un étudiant sur cinq vivait sous le seuil de pauvreté.

Face à ce constat est né le projet « Emmaüs Campüs » qui vise à accroitre les capacités d’accompagnement à l’insertion professionnelle de l’association en ouvrant un second chantier d’insertion pour contribuer à réduire la précarité étudiante. L’ouverture de boutiques proches des universités, la mise en place d’une politique tarifaire spécifique et l’organisation de ventes spéciales étudiants, permettra d’aider les étudiants tout en remobilisant par l’emploi une centaine de nouveaux salariés en insertion autour d’activités de collecte, tri et vente d’objets de seconde main.

Et comment on participe ?

C’est tout simple, il vous suffit de cliquer sur ce formulaire :

Étiqueté dans :

, , ,